La cohérence cardiaque compassionnelle

9 décembre 2019
j

Auteur: Blog iepra

https://youtu.be/2PW84BNcwcM

Yves Wauthier-Freymann vous présente la cohérence cardiaque compassionnelle. Après une brève présentation de la cohérence cardiaque (jusqu’à la minute 3:40), la vidéo vous propose un accompagnement visuel et auditif pour pratique la cohérence cardiaque par vous-même.

Vidéo sur Youtube : Présentation-Introduction de la cohérence cardiaque compassionnelle par Yves Wauthier-Freymann, lien
Vidéo sur Youtube : Exercice de 5 minutes de cohérence cardiaque compassionnelle (démarrage à 4min 7sec), lien

Retranscription de la Présentation “Cohérence cardiaque compassionnelle”

Après le premier exercice de respiration (cohérence cardiaque simple), prenez un moment pour avoir une conversation silencieuse avec les parts de vous, les parties de vous, votre famille intérieure qui pourrait être agitée par l’exercice, ou invitez simplement ces parties à vous observer, à vous découvrir à travers de cet espace de calme intérieur ou de cette respiration compassionnelle que nous allons exercer maintenant.

Dans ce deuxième exercice de respiration ou de cohérence cardiaque compassionnelle, le principe reste le même, vous inspirez cinq ou six secondes d’inspirer, cinq ou six secondes d’expirer pendant trois à cinq minutes. Ce que j’aimerais c’est qu’à l’expire, vous posez l’intention d’envoyer de l’amour inconditionnel, de la compassion au sens bouddhiste du terme aux parts de vous qui en auraient le besoin ou à l’agitation interne qui pourrait se déclencher éventuellement.

Envoyer de l’amour inconditionnel peut se traduire comment ? Si vous êtes visuel, vous pouvez imaginer que vous envoyez des petits cœurs ou même des bisounours aux parts qui en auraient le besoin à ces programmes, ces sous-personnalités. Si vous êtes plutôt kinesthésique, vous pouvez imaginer que vous vous prenez dans les bras et vous pouvez même vous tenir dans les bras, en croisant vos mains sur votre cœur et votre poitrine, à l’expire, toujours. Si vous êtes plutôt auditif, vous pouvez simplement poser cette intention, je m’envoie de l’amour inconditionnel ou par un mot qui symbolise cet amour, compassion. À chaque inspire, cinq secondes, à chaque expire, vous envoyez cet amour inconditionnel en le visualisant, en le symbolisant par une image, un dessin, un cœur, un mot, ou vous prendre les bras.

Je vous invite à la fin de l’exercice de prendre un moment pour observer cette détente interne et d’inviter toutes vos parts présentes, tous les programmes, toutes les croyances, tous les mots, toutes les personnes, les représentations de personnes qui pourraient être présentes, qui seraient venues pendant l’exercice de respiration à vous observer dans cet espace-là, et prenez la mesure de ce que cela va continuer à déclencher comme pacification intérieure, comme détente intérieure sans vous forcer.

Vous pouvez pendant tous les exercices de respiration et je vous conseille -pendant tous ces exercices de respiration- de stimuler le bord des doigts, vous mettez le pouce vers vous, et sur le côté du doigt, là où il y a l’angle, vous stimulez chaque bord de doigt, là où il y a l’angle sur le côté doucement pendant cet exercice de respiration. Vous ancrerez comme ceci une activation du système parasympathique, qui je le rappelle va donc amplifier la détente physiologique, physique, que la cohérence cardiaque va déclencher par une stimulation de point d’acupression, qui va elle-même amplifier encore la stimulation de la détente, de la relaxation interne physique par l’activation du système parasympathique, qui est votre système de gestion du stress naturel. Bel exercice.

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Tout comprendre sur la fibromyalgie et les bénéfices de l’EFT - iepra - […] réaction du système nerveux autonome. De ce fait, le système nerveux sympathique (qui gère le stress) est capable de…
  2. Protocole : "La solitude et l’isolement", EFT/tapping - iepra - […] l’exercice et la ronde (à reproduire autant de fois que vous en avez le temps) par 5 minutes de…
  3. L’amour pour ses enfants : un moteur thérapeutique puissant - iepra - […] à l’époque s’est alors introjecté à l’âge adulte et nous continuons à manquer de bienveillance envers nous-mêmes, en nous…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi les articles suivants

Comment aider les adolescents à mieux gérer leur anxiété ?

Comment aider les adolescents à mieux gérer leur anxiété ?

L’adolescence est la période de transition entre l’enfance et l’âge adulte. Chez les jeunes garçons et filles qui vivent ces quelques années complexes, de nombreux paramètres fondamentaux biologiques et psychiques évoluent, amenant avec eux tout un cortège d’émotions...

Apaiser le stress durablement ?

Apaiser le stress durablement ?

Une nouvelle étude démontre l’efficacité de l’EFT sur le stress à travers des mesures biochimiques Le stress se manifeste en nous notamment par des réactions hormonales. Celles-ci engendrent la croissance de certains marqueurs chimiques dans notre organisme, dont on...

restez informés de nos publications et informations

Abonnez-vous à notre newsletter

Pin It on Pinterest

Share This