Qui est Yves Wauthier-Freymann, le créateur de SEB® ?

28 avril 2022
j

Auteur: Cindy Latouche

Peut-être vous demandez-vous ce qu’est le « SEB », cette méthode dont nous vous parlons régulièrement. Si vous nous suivez depuis longtemps, vous le savez certainement (ne levez pas trop vite les yeux au ciel, vous pourriez découvrir de nouveaux éléments dans cet article !), mais pour celles et ceux qui nous ont découverts plus récemment, il est possible que ce ne soit pas le cas. 

SEB est l’abréviation de « Self Emotional Balancing », un modèle intégratif, une méthode unique développée et mise au point par l’un des directeurs d’iepra, Yves Wauthier-Freymann.

Mais d’où lui est venue l’idée ?

Une enfance difficile

Les plus belles histoires commencent parfois par un long combat…

Yves a vécu une enfance baignée dans la maltraitance et le non-respect de son être. Timide et hypersensible, ce qu’il subit l’amène à se questionner sur la vie et la mort, déjà avant l’âge de six ans. À ce moment, il ne peut évidemment pas comprendre, mettre des mots, ou encore moins digérer ce qui lui arrive.

Il finit par se retrouver face à un psychiatre qui, au lieu de lui procurer l’aide et l’écoute dont il a besoin, ne lui apporte que de l’incompréhension et de la souffrance supplémentaire.

Cette malheureuse expérience l’amène à fuir toute aide extérieure, alors qu’il en ressent le besoin, et à intégrer en son for intérieur que la seule façon de s’en sortir, c’est de se débrouiller seul. Sa devise devient « marche ou crève ».

Pendant des années, Yves va utiliser comme système de défense la dissociation des émotions et de leur expression, tandis que des tsunamis intérieurs se déchaînent en lui, occupant toute la place du vide affectif qui l’habite.

Un parcours autodidacte

Petit à petit, il s’informe, se renseigne. Yves décide de chercher lui-même une façon de sortir de ses tourments. Il commence à s’intéresser au fonctionnement de l’humain, aux différentes manières de travailler sur soi-même, que ce soit via l’introspection, la psychanalyse ou des approches humanistes.

Toute son expérience de vie, mêlée à ses réflexions et ses nombreuses lectures, le dirigent de plus en plus vers les valeurs et les courants humanistes. Pour Yves, c’est l’Humain, avec un grand « h », qui doit être au centre des préoccupations !

Il poursuit son cheminement intérieur et, lorsqu’il arrive à l’université, il se retrouve en contact avec des personnes qui chamboulent les mécanismes qu’il avait mis en place. Il se questionne sur les émotions, la façon dont lui-même les gère. Il se rend compte que les personnes autour de lui réagissent différemment à leurs propres émotions, les déballent, et cela l’intrigue.

Yves rencontre alors une personne qui va bousculer sa vie : le docteur Michel Spiette. Ce médecin particulièrement bienveillant éveille en lui de nouveaux questionnements. Il comprend qu’il a intégré certaines croyances comme si elles faisaient partie de lui. Il s’aperçoit que ces parts ne le définissent pas, et qu’il peut s’en détacher pour voir le monde autrement.

Le début d’une nouvelle vie

Yves se met à explorer et à se former à tout un tas d’approches et de techniques. Il dévore tout ce qu’il peut et finit par se spécialiser dans un nouveau courant à l’époque, qui se révèle particulièrement efficace dans le traitement des traumas : la psychologie énergétique.

Il utilise sur lui-même les outils qu’il découvre, effectue un travail de fond, pour enfin comprendre, donner du sens, se retrouver… Les progrès sont énormes, mais il a le sentiment qu’il manque quelque chose pour pouvoir se libérer complètement de certains traumas complexes.

Yves est persuadé qu’aucune méthode ne détient de vérité absolue étant donné que chaque personne est un mélange d’héritage génétique et de vécu. C’est cela, associé à l’environnement, qui va dessiner la personnalité de chacun. Tel outil va fonctionner sur cette personne, telle approche sera plus adaptée à une autre. Il faut donc développer une méthode qui permette de s’adapter à chaque individu.

Une approche unique

Le Self Emotional Balancing est le résultat de ces observations. Yves a voulu intégrer ses propres analyses avec ce qu’il avait appris et ce qui l’avait aidé personnellement. Étant lui-même thérapeute, il a également pu constater quelles techniques s’avéraient les plus efficaces chez les personnes qu’il accompagnait.

Le SEB allie le corps et l’esprit, le « Self » et les parts de nous qui ont cherché à nous protéger des blessures du passé. C’est une approche, un modèle intégratif qui permet de nous centrer sur ce qui est dans le moment présent et de nous libérer des pensées saboteuses, qui nous empêchent de réaliser nos projets et notre potentiel.

Cette méthode fait plus que jamais ses preuves, et Yves, malgré les douleurs qu’il a vécues dans son passé, aide aujourd’hui des milliers de personnes à aller mieux. De la cheffe d’entreprise au conducteur de camion, des cadres, médecins, sportifs de haut niveau aux hommes et femmes au foyer, des hauts potentiels aux personnes présentant une maladie ou un handicap mental, ce modèle est hautement adaptable à toute personne cherchant de l’aide, à tous problèmes et situations, et aussi aux approches et techniques avec lesquelles vous travaillez déjà.

Témoignages

Les nombreux retours que nous recevons nous confortent dans l’idée que le Self Emotional Balancing est un outil indispensable lorsque l’on travaille dans le secteur de l’accompagnement.

« J’ai terminé un cours fantastique (SEB), cadeau du ciel pour moi !

Une éducation pour guérir les problèmes mentaux et les traumatismes, d’une manière courte, douce, mais surtout efficace. Je connais pas mal de formes thérapeutiques, mais celle-ci les dépasse toutes.

SEB a été développé par Yves Wauthier-Freymann, toutes les louanges à lui ; il a intégré toutes sortes de techniques reconnues dans cette belle méthode et il est aussi un professeur incroyable et adorable. Il a donc combiné les techniques de traitement des traumatismes avec la psychologie énergétique et l’acupuncture chinoise. Le résultat est incroyable.

Je veux maintenant combiner cela avec ma pratique d’acupuncture, surtout parce que les Chinois pensent depuis longtemps que les émotions sont la principale cause de maladies. »

– Brigitte Soller

« La formation SEB 1 de IEPRA a été pour moi une formidable occasion de rafraîchir mes connaissances professionnelles, d’en mettre à jour certaines et de vivre des expériences humaines enrichissantes. Le formateur est top : précis, compétent, patient, à l’écoute. »

Pierre Portevin

« C’est l’outil que j’utilise principalement en sexo aujourd’hui ! Je suis ravie d’avoir fait cette formation avec Yves ! »

– Agnès le Deist

« Cette part de moi. Cette fillette restée piégée des décennies durant derrière les murailles de la honte, la peur et le silence a enfin vu la lumière du salut.

Munie de quelques phrases et quelques gestes, j’ai enfin réussi à déterrer ce visage d’enfant assoiffée d’amour et de compassion. Je respirais de tout mon être prenant dans la chaleur de mon cœur sa voix frêle et fragile. Je l’ai vue grandir et mûrir avec chaque souffle.

Elle prenait le temps de s’arrêter à chaque ancienne blessure pour regarder le visage d’un de mes ex qui défilait comme sur un écran intérieur. Elle émettait un jugement calme, serein et objectif, et devenait de plus en plus mûre et forte.

Arrivant à la dernière expérience, elle avait atteint mon âge. Je me suis réveillée avec le sentiment de sa présence en moi comme un vrai accompagnement inspirant confiance et soutien.

Je me sens plus forte, plus comblée. »

– Saadia SLAILI

Si vous souhaitez en savoir plus sur la méthode SEB (une exclusivité iepra), vous pouvez vous rendre sur la page dédiée : https://www.iepra.com/seb

Si vous désirez franchir le pas et vous former à cette méthode pour l’intégrer à votre pratique, vous trouverez toutes les dates ici : https://www.iepra.com/seb-calendrier

Avez-vous déjà expérimenté SEB, en tant que thérapeute ou client ? N’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire directement sous l’article !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir aussi les articles suivants

Comment sortir d’un sentiment de culpabilité ?

Comment sortir d’un sentiment de culpabilité ?

Faites-vous partie de ces personnes qui se posent trop de questions, qui se sentent mal si elles ont l’impression d’avoir commis une erreur ou blessé quelqu’un ? Personnellement, c’est mon cas. Et bien souvent, je me rends compte que je me fais des films pour rien !...

Comment combattre efficacement la dépression avec l’EFT ?

Comment combattre efficacement la dépression avec l’EFT ?

La dépression est une affection mondiale qui touche plus de 264 millions de personnes, selon l’Organisation Mondiale de la Santé. Parmi celles-ci, nombreuses sont celles qui n’ont pas accès à un environnement médical adéquat et qui, tout simplement, n’ont pas la...

restez informés de nos publications et informations

Abonnez-vous à notre newsletter

Pin It on Pinterest

Share This