Comprendre le comportement des enfants grâce aux étages du cerveau

23 avril 2019
j

Auteur: Blog iepra

Comprendre le cerveau des enfants est assez complexe. Pourtant, en apprenant le fonctionnement du cerveau, il est possible de mieux appréhender les réactions et le comportement des enfants. Récemment, un neuroscientifique, Daniel Siegel, dont la spécialité est le cerveau des enfants, s’est penché sur la question et a réussit à mettre en place un modèle permettant aux adultes, de mieux comprendre les rouages du cerveau de leurs enfants. Il s’agit du modèle des étages du cerveau.

(tiré de l’article https://apprendreaeduquer.fr/etages-cerveau-enfants/)

Les différents étages du cerveau des enfants

Afin d’illustrer ses propos de manière plus claire et compréhensible par tout le monde, ce neuroscientifique propose de comparer le cerveau des enfants à une maison à trois étages. En d’autres termes, le modèle des étages du cerveau en comporte bien trois dont voici les explications :

Le premier étage

Dans son modèle, le premier étage est représenté par la cave d’une maison. Bien évidemment, il ne s’agit que d’une image qui met en évidence, ce que l’on appelle, le cerveau reptilien ou le cerveau des réflexes. Concrètement, c’est cette partie du cerveau qui contrôle, entre autres, les battements du cœur, la pression artérielle, la respiration… C’est aussi cette partie du cerveau qui ordonne au corps de réagir selon la situation (poser une main sur une source de chaleur, se rendre compte que cela fait mal et retirer automatiquement sa main).

Le deuxième étage

Toujours dans cette image de maison à trois étages, le deuxième étage correspond au rez-de-chaussée. Dans cette partie, on retrouve l’amygdale, qui n’est autre que le centre des émotions. L’amygdale a pour rôle d’avertir le corps lorsqu’il y a du danger. L’amygdale peut être comparée à un grand scanner capable de détecter les situations dangereuses, qu’elles soient graves ou pas. Ainsi, elle fournit au corps les informations nécessaires pour réagir au plus vite. C’est pour cela que face à certaines situations, nous sommes en état de stress et dans ces cas-là, l’amygdale ordonne à notre corps de fuir, de rester paralysé ou d’attaquer.

Le troisième étage

Enfin, le troisième et dernier étage n’est autre que la zone du cerveau rationnel. Comme son nom l’indique, c’est cette partie du cerveau qui permet d’analyser la situation et de prendre les bonnes décisions, de réfléchir… C’est également grâce au cerveau rationnel que les enfants peuvent faire preuve de logique.

stress cerveau enfants émotions

Que peut-on réellement comprendre grâce au modèle des étages du cerveau ?

Parfois, les enfants font des choses que l’on ne comprend pas forcément en tant qu’adulte. Ces réactions irrationnelles sont dues au fait que lorsque les enfants font face à des situations stressantes, l’accès à leur cerveau rationnel est, tout simplement, « déconnecté ». En reprenant l’image de la maison à trois étages, c’est un peu comme si les escaliers qui relient le rez-de-chaussée à l’étage, étaient bloqués. Sans grande surprise, pour que l’enfant puisse à nouveau atteindre à nouveau le dernier étage de son cerveau, il faut débloquer le fameux escalier. Il faut donc reconnecter toutes les parties du cerveau ensemble et cela commence par la cave de la maison.

Progressivement, vous, en tant qu’adulte, vous allez pouvoir aider votre enfant à mieux gérer son stress dans certaines situations. Ainsi, faites-lui faire des exercices de respiration et de relaxation. Par la suite, montrez-lui que vous le comprenez en lui expliquant calmement les choses, en faisant des gestes tendres… Cela vous permettra de pouvoir accéder à l’étage suivant.

En continuant ainsi, votre enfant pourra, naturellement, se reconnecter à son cerveau rationnel, ce qui lui permettra de répondre à toutes vos questions et de vous expliquer ce qu’il s’est réellement passé.

Grâce à ce modèle des étages du cerveau, vous allez réellement pouvoir aider votre enfant dans les périodes stressantes. De même, en guise de prévention, n’hésitez pas à expliquer ce schéma de maison à étages à votre enfant afin de lui permettre de mieux comprendre son cerveau.

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les émotions, mal-aimées de notre société ? - iepra - […] Les enfants jusqu’à 3 ans savent très bien le faire… si on les laisse faire (tout en restant présent(e)…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi les articles suivants

Comment aider les adolescents à mieux gérer leur anxiété ?

Comment aider les adolescents à mieux gérer leur anxiété ?

L’adolescence est la période de transition entre l’enfance et l’âge adulte. Chez les jeunes garçons et filles qui vivent ces quelques années complexes, de nombreux paramètres fondamentaux biologiques et psychiques évoluent, amenant avec eux tout un cortège d’émotions...

Apaiser le stress durablement ?

Apaiser le stress durablement ?

Une nouvelle étude démontre l’efficacité de l’EFT sur le stress à travers des mesures biochimiques Le stress se manifeste en nous notamment par des réactions hormonales. Celles-ci engendrent la croissance de certains marqueurs chimiques dans notre organisme, dont on...

restez informés de nos publications et informations

Abonnez-vous à notre newsletter

Pin It on Pinterest

Share This